Silk Road : 10 000 Bitcoins (BTC) ont été vendus

Les autorités américaines ont récemment vendu près de 10 000 bitcoins confisqués lors de l’affaire Silk Road de 2013, ce qui représente la modique somme de 215 millions de dollars pour le gouvernement américain qui, malgré les attaques envers l’écosystème, ne crache pas sur cet argent sale.

Silk Road et les 10 000 Bitcoins blanchis par le gouvernement américain

Selon un dépôt de dossier de la cour, la vente de 9 861,17 Bitcoins s’est fait sur un marché ouvert et a permis de collecter près de 215 millions de dollars au moment de la vente, le 14 mars dernier.

Cette vente de bitcoins est une première pour le gouvernement américain, qui avait précédemment mis aux enchères les bitcoins confisqués. Il est donc intéressant de voir que le gouvernement a opté pour une vente sur le marché ouvert cette fois-ci. Mais ce n’est pas encore terminé par, il reste plus de 41 000 bitcoins à vendre, qui seront proposés en quatre lots tout au long de l’année en cours.

Pour ceux qui l’ignorent, la Route de la soie (Silk Road) était un marché noir utilisé pour vendre des drogues et d’autres services illégaux étant apparu quelques années après la naissance du Bitcoin. Ross Ulbricht, le fondateur de Silk Road, a été condamné en 2015 à une peine de prison à vie pour son implication dans cette affaire. Il est actuellement en demande de clémence de la part du gouvernement, car il considère que sa double peine de prison à vie est injuste pour des accusations qui ne sont pas violentes.

Silk Road

En parallèle, le média Bitcoin Magazine a ouvert une galerie d’art à Nashville, dans le Tennessee, où est exposée une cellule de prison grandeur nature de Ross Ulbricht. Cette exposition inclut des œuvres d’art qu’Ulbricht a réalisées pendant son incarcération, ainsi que des écrits. Le jeune homme étant créatif et purge sa peine de façon passive, il a même réussi à vendre des NFT en Décembre 2021.

Voir aussi  Colored Coins : Les ancêtres des NFTs

Une vente qui n’a pas fait osciller le marché des cryptomonnaies

Lors de cette vente du 14 mars dernier, fort est de constater que le marché n’a absolument pas réagit et que les acheteurs étaient au rendez-vous et ce, malgré le fait que le prix du bitcoin a récemment connu des fluctuations importantes, passant de ses plus hauts historiques à des creux locaux.

De plus, cette évolution n’a pas empêché certaines institutions, comme MicroStrategy, d’acheter 6 455 bitcoins malgré les risques encourus.

Parallèlement, les mineurs semblent, eux aussi, prêt à poursuivre de plus belle leurs activités avec une hausse du hash rate. Tout autant d’éléments qui laissent soupçonner un intérêt croissant de la part des différents acteurs et surtout, que la vente des bitcoins confisqués de l’affaire Silk Road n’a eu aucun impact apparent sur le marché.

Source : Rapport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *