BlackRock tente de défier le marché avec un ETF Bitcoin spot

BlackRock, le plus grand gestionnaire d’actifs au monde, fait un pas de plus dans l’univers des cryptomonnaies en déposant une demande pour un fonds négocié en bourse (ETF) Bitcoin Spot.

BlackRock veut obtenir son ETF et proposer du Bitcoin

Cette information a été révélée par le Financial Times. Le fonds, nommé iShares Bitcoin Trust, serait négocié sur le Nasdaq, et les bitcoins seraient détenus par Coinbase, une plateforme d’échange de cryptomonnaies basée en Californie.

À ce jour, toutes les demandes d’ETF Bitcoin Spot ont été refusées par le régulateur américain, la Security of Exchange Commission, principalement en raison d’inquiétudes liées à la manipulation du marché. Plusieurs géants de la finance traditionnelle, tels que WisdomTree, Cboe ou VanEck, ainsi que des acteurs majeurs de la cryptomonnaie comme Grayscale, ont essuyé des refus. Grayscale a d’ailleurs entamé des poursuites judiciaires contre le régulateur.

Un ETF Bitcoin Spot suivrait le prix du marché sous-jacent du Bitcoin, offrant ainsi une exposition aux investisseurs sans qu’ils aient besoin de détenir l’actif. Joshua Chu, directeur des risques chez XBE, a déclaré que la demande d’ETF Bitcoin déposée par BlackRock, une entreprise respectée dans la gestion d’actifs, pourrait être perçue comme une avancée positive dans la recherche d’une approbation réglementaire.

L’année dernière, BlackRock, qui gère près de 9000 milliards de dollars, s’est associé à Coinbase pour faciliter l’accès de ses clients au marché des cryptomonnaies. BlackRock a également lancé un « trust privé » en collaboration avec CF Benchmarks (Kraken), permettant aux institutions de s’exposer au Bitcoin. De plus, le gestionnaire américain a listé plusieurs ETF axés sur la blockchain et le métaverse, y compris en Europe.

Voir aussi  Le début d'une (très) longue procédure pour Celsius

« L’engagement croissant de BlackRock démontre que le Bitcoin continue d’être un atout intéressant pour certaines des plus grandes institutions financières du monde« , a déclaré Sui Chung, le directeur de CF Benchmarks.

L’annonce de cette nouvelle a provoqué une légère hausse du cours du Bitcoin, qui est passé de moins de 25 000 dollars à environ 25 500 dollars, soit une augmentation d’environ 2% sur 24 heures.


Source : Financial time

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *