Apple conserve le livre blanc du Bitcoin sur votre ordinateur

Apple, la célèbre marque à la pomme, cache le livre blanc du Bitcoin sur votre ordinateur depuis longtemps et sans en avoir la moindre idée. Intitulé « simpledoc.pdf », le fichier a été découvert caché au plus profond des fichiers système d’Apple sur les machines exécutant macOS Catalina ou une version ultérieure.

Bitcoin est partout autour de nous, même sur les ordinateurs Apple

Si vous êtes en possession d’un ordinateur Apple de dernière génération, vous avez probablement déjà hébergé le livre blanc de Bitcoin sans forcément être au courant.

Le livre blanc ou whitepaper Bitcoin est un document récapitulatif du principe de fonctionnement du Bitcoin. intitulé « Bitcoin : A Peer-to-Peer Electronic Cash System », décrit les principes de base de la blockchain Bitcoin et comment elle permet de réaliser des transactions électroniques de manière sécurisée et décentralisée. Il a été publié en 2008 par son illustre créateur, Satoshi Nakamoto, célèbre et illustre inconnu encore à ce jour.

Ce fragment d’histoire cryptographique a été découvert il y a quelques jours dans les fichiers système de macOS Catalina et des versions ultérieures. Cette trouvaille, faite par un blogueur indépendant du nom d’Andy Baio, a été signalée pour la première fois sur son blog Waxy. Baio explique avoir découvert le livre blanc de Bitcoin alors qu’il cherchait à résoudre un problème technique lié à son imprimante.

Pour accéder au document, Baio recommande d’ouvrir Terminal et de saisir une commande spécifique qui est la suivante :

open /System/Library/Image\Capture/Devices/VirtualScanner.app/Contents/Resources/simpledoc.pdf

Si vous ne vous sentez pas à l’aise avec les lignes de commande, vous pouvez également trouver le fichier en naviguant dans les dossiers de votre ordinateur via l’explorateur de fichiers.

Voir aussi  9 secteurs et domaines dominés par le Bitcoin en 2023

Apple et Bitcoin, une histoire d’amour impossible ?

Malgré la découverte du livre blanc de Bitcoin sur les ordinateurs Apple, la relation entre la marque à la pomme et l’industrie de la blockchain et des cryptomonnaies est plutôt mitigée. Bien qu’Apple ait autorisé la vente d’objets de collection non fongibles (NFT) via son App Store l’année dernière, elle a aussi prélevé une commission de 30% sur les développeurs d’applications qui ont généré plus d’un million de dollars de chiffre d’affaires via sa plateforme.

Bien que la présence du livre blanc de Bitcoin dans les fichiers système d’Apple puisse sembler anecdotique, il s’agit néanmoins d’une découverte intéressante pour les passionnés de la cryptomonnaie et de la blockchain. Si vous êtes curieux et que vous possédez un ordinateur Apple de dernière génération, vous pouvez, vous aussi, partir à la recherche de ce document fondateur.

Source : Blog Andy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *