Qu’est-ce qu’un portefeuille de cryptomonnaie ?

Avec l’essor de la technologie blockchain et de la cryptomonnaie, les portefeuilles de cryptomonnaie, aussi connu sous le nom de wallet, sont des composantes indispensables pour réellement détenir ses actifs numériques. Un portefeuille de cryptomonnaies est un logiciel qui permet de stocker, envoyer et recevoir des cryptomonnaies telles que le Bitcoin, l’Ethereum, le Litecoin, etc. Dans cet article, nous allons explorer ce qu’est un portefeuille de cryptomonnaies, comment il fonctionne, les différents types de portefeuilles disponibles et les mesures de sécurité à prendre en compte.

Un portefeuille de cryptomonnaies n’est pas un portefeuille ordinaire

Tout d’abord, il est important de comprendre que les cryptomonnaies ne sont pas stockées dans des portefeuilles de la même manière que l’argent est stocké dans un compte bancaire.

Les cryptomonnaies sont stockées sur la blockchain, qui est un registre public et décentralisé de toutes les transactions. Le portefeuille de cryptomonnaies est simplement un moyen d’interagir avec la blockchain pour envoyer et recevoir des fonds depuis et vers différentes adresses dites publiques.

Chaque portefeuille est associé à une paire de clés qui sont respectivement : une clé publique et une clé privée.

La clé publique est comme votre adresse de courriel, c’est ce que vous partagez avec les autres pour recevoir des fonds. Néanmoins, posséder la clé publique d’un compte permet de voir l’intégralité des fonds qui se trouvent dessus ainsi que toutes les opérations ayant eu lieu.

Voir aussi  La tokenisation : vers une révolution financière ?

La clé privée est votre mot de passe, il est essentiel de la garder secrète, car elle permet d’accéder à vos fonds. Si quelqu’un obtient votre clé privée, il peut agir à distance sans votre accord et pourrait voler vos crypto-monnaies sans le moindre mal. Cette clé, qui peut aussi prendre la forme de 12 à 24 mots, ne doit jamais être divulguée.

Les portefeuilles crypto les plus communs

Dans l’univers des crypto-monnaies, il existe différents types de portefeuilles de conserver ses actifs. Chacun de ces wallets disposent de certains avantages et inconvénients que nous allons développer.

Le portefeuille logiciel

Le premier type est le portefeuille logiciel comme MetaMask, c’est un programme installé sur votre ordinateur ou votre smartphone.

Les portefeuilles logiciels offrent une sécurité relativement élevée, car ils stockent les clés privées localement sur votre appareil. Cependant, si votre ordinateur ou votre smartphone est piraté ou infecté par un virus, vos fonds peuvent être compromis.

Le portefeuille matériel

Le deuxième type de portefeuille est le portefeuille matériel comme Ledger, c’est un dispositif physique semblable à une clé USB. Les portefeuilles matériels sont considérés comme les plus sûrs, car ils stockent les clés privées hors ligne, ce qui les rend beaucoup plus difficiles à pirater.

Contrairement aux portefeuilles logiciels qui sont pour la majorité totalement gratuits, ceux-ci sont exclusivement payants, mais permettent de protéger montants importants de cryptomonnaies. Il vaut mieux investir dans un portefeuille matériel pour la sécurité de ses fonds.

Les portefeuilles hébergés (custodial)

Enfin, il existe des portefeuilles en ligne, également appelés portefeuilles de cryptomonnaies custodial ou hébergés. Ces portefeuilles sont gérés par des tiers tels que les plateformes d’échanges de cryptomonnaies ou des fournisseurs de portefeuilles en ligne.

Voir aussi  Smart contracts : C'est quoi et à quoi ça sert ?

Bien qu’ils soient pratiques, ils sont considérés comme les moins sûrs, car les clés privées sont stockées sur les serveurs de l’entreprise, qui peuvent être vulnérables aux attaques informatiques ou à la faillite de l’entreprise. Il est donc recommandé d’utiliser ces portefeuilles uniquement pour des montants modestes de cryptomonnaies.

En résumé, ce sont les portefeuilles de cryptomonnaies qui permettent de stocker, envoyer et recevoir des cryptomonnaies à travers la blockchain. Malgré les différents types de portefeuille existant, le fonctionnement est similaire et il faut bien comprendre que les fonds ne sont pas stockés dans le portefeuille lui-même, mais sur la blockchain, et que le portefeuille n’est qu’un moyen d’interagir avec cette dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *