Secret Network, la blockchain qui préserve la vie privée

Secret Network

Présentation de la blockchain Secret Network. Le réseau qui assure préserver et protéger la vie privée de ses utilisateurs.

La vie privée est au coeur des polémiques en ce moment et la blockchain Secret Network à décidée de s’attaquer à ce problème. En effet, Secret Network est la première blockchain à proposer des contrats intelligents pour préservant la vie privée de ses utilisateurs. Cette révolution permet aux développeurs de créer des applications puissantes, sans permission.

En bref, cela signifie que les applications développées sur Secret peuvent utiliser des données cryptées sans les révéler à quiconque, même aux nœuds du réseau.

Qu’est-ce que Secret Network ?

Secret Network est donc la première blockchain avec des contrats intelligents préservant la confidentialité. En effet, les blockchains sont par défaut publiques. Les données utilisées dans les smart contract sont donc exposées publiquement, ce qui pose un réel problème de confidentialité.

Si les données utilisées dans les smart contract sont accessibles à tout le monde, cela signifie qu’elles ne sont pas protégées et donc pas sécurisées.

Secret Network résout enfin ce problème de confidentialité avec son système de cryptage des données en entrée/sortie. Le réseau aide ainsi à sécuriser et à faire évoluer le web décentralisé.

Cette blockchain basée sur l’anonymat assure la confidentialité des données par défaut avec un système de cryptage de données. En d’autres termes, Secret Network permet des calculs sécurisés sur des données cryptées avec des noeuds secrets et apporte donc la confidentialité des données aux blockchains publiques. Pour cela, elle prend en charge les entrées cryptées, les sorties cryptées et les états cryptés dans ses smart contracts.

Les smart contracts ou contrats intelligents sont des programmes informatiques irrévocables déployés sur la blockchain et qui exécutent un ensemble d’instructions prédéfinies. Grâce au protocole « secret », les applications basées sur Secret Network peuvent utiliser des données cryptées tout en gardant ces informations secrètes pour la personne et même pour les nœuds du réseau.

Pour finir, le projet Secret Network est disponible en open source et disponible sur Github. L’avantage de l’open source c’est que tout le monde peut y participer et le faire évoluer. Le projet se base d’ailleurs sous la licence publique générale GNU Affero.

Comment fonctionne Secret Network ?

Secret Network est le réseau qui fonctionne avec des nœuds dit secrets et totalement décentralisé . Les noeuds sont des ordinateurs puissants qui permettent un calcul sécurisé et privé des données cryptées en se servant d’environnements d’exécution sécurisés (TEEs). Ces TEEs utilisés par la plateforme fonctionnent comme une boite noire pour le traitement des données cryptées.

Cela signifie que les données en cours d’utilisations restent constamment cryptées et secrètes grâce aux TEEs. Les nœuds secrets du réseau qui effectuent les calculs ne peuvent donc pas voir les données utilisées pour ces calculs.

Le fonctionnement du protocole Secret Network peut se résumer en 4 étapes :

1. L’écriture

Pour commencer, un développeur écrit un smart contract (contrat intelligent) « secret » et le déploie sur le réseau. Les contrats intelligents étant des programmes informatiques destinés à exécuter un certain nombre d’instructions prédéfinies, le développeur les écrit dans un langage spécifique.

2. La soumission

Après déploiement des contrats intelligents sur le réseau secret, les utilisateurs soumettent des données cryptées à Secret Network. Ces données ne peuvent en aucun cas être lues par personne d’autre. Cela inclut le nœud qui effectue le calcul.

3. Le calcul

Un « nœud secret » reçoit les données cryptées, effectue le calcul et renvoie le résultat de ses calculs au réseau.

4. La vérification

Enfin, les transactions sont vérifiées comme valides par les validateurs et le paiement est remis au nœud qui a effectué le calcul.

Le protocole Secret Network dispose également de son propre consensus indépendant, sa gouvernance en chaîne et d’autres fonctionnalités telles que la dégradation et la réduction. C’est le token natif SCRT qui permet de sécuriser ce protocol.

L’ensemble de ces opérations utilise le consensus Delegated Proof of Stake dit « DPoS », c’est à dire la Preuve d’enjeu déléguée.

Le token natif SCRT

Le SCRT est le token utilisé par la blockchain Secret pour les frais de transaction, le stacking ainsi que pour la gouvernance. En d’autres termes, les nœuds secrets du réseau qui effectuent les calculs reçoivent leurs récompenses en SCRT, et doivent mettre du SCRT en jeu pour fonctionner.

Grâce au token SCRT, les nœuds secrets peuvent également créer et voter sur des propositions de gouvernance ; ce qui permet un contrôle décentralisé du réseau par la communauté.

L’écosystème de Secret Network

Secret Network dispose de plusieurs contributeurs clés à son écosystème. Ces contributeurs sont généralement des développeurs qui développent des fonctionnalités du protocole de base, des outils réseau, etc.

Ce sont également plus de 30 validateurs actifs (Nœuds secrets) qui soutiennent la blockchain du réseau principal.

Quels sont les secteurs affectés par Secret Network

Le protocole Secret Network permet de créer de nouveaux types d’applications décentralisées et puissantes. Cela peut libérer une valeur substantielle dans presque tous les secteurs. On peut dénombrer notamment :

  • la sécurité et la confidentialité dans la prise en charge de prêts et d’actifs dans le secteur de la Defi (finance décentralisée) ;
  • la confidentialité et la sécurité dans le partage des données en offrant la possibilité de partager et monétiser les données tout en les gardant en sécurité ;
  • des expériences de jeux plus ouverts et plus utilisables dans l’industrie du jeu ;
  • la recherche et l’innovation sur les données cryptées dans l’industrie de la santé ;
  • la découverte d’informations puissantes tout en sécurisant les données sous-jacentes dans le secteur de l’apprentissage automatique, etc.

Que retenir de Secret Network ?

La blockchain est une solution pour lutter contre la falsification des données par un système décentralisé. Mais si les blockchains ont pour promesse de créer un internet plus ouvert et plus sécurisé pour tous, elles sont aussi confrontées à un problème : ils ne peuvent pas assurer la confidentialité des données.

C’est donc pour résoudre ce problème que la blockchain Secret Network fût créée. Grâce à son système de cryptage de données, elle assure la confidentialité des données.

Ces évolutions permettent aux utilisateurs de reprendre le contrôle sur la manière dont leurs données sont utilisées et partagées.

Quelques liens pour suivre le projet Secret Network

Suivre Secret Network sur les réseaux sociaux :

Questions fréquentes sur la blockchain Secret Network

Quel est le but de Secret Network ?

Le but de cette blockchain est d’utiliser des données cryptées sans les révéler à quiconque, même aux nœuds du réseau afin de préserver et protéger la vie privée de ses utilisateurs.

Qu’est ce que le SCRT ?

Le SCRT est le token natif utilisé par le réseau en guise de frais de transaction, pour le stacking ainsi que pour la gouvernance.

Qu’est ce qu’un TEEs ?

Les TEEs pour Trusted Execution Environments sont des noeuds du réseau Secret Network qui permettent un calcul sécurisé et privé sur des données cryptées.

Quel est le consensus utilisé par Secret Network ?

Le consensus utilisé par le réseau est le Delegated Proof of Stake (DPoS). Ce consensus permet de voter pour des délégués qui sécuriseront le réseau en votre nom.

Partagez à vos amis

Articles similaires