Une nouvelle taxe pour les mineurs au Kazakhstan

Taxe Kazakhstan Bitcoin

Instauration de taxe au Kazakhstan pour les mineurs de Bitcoin

En raison de l’interdiction par la Chine du minage de bitcoins (BTC), le Kazakhstan est devenu un important territoire de production de hashrate. Ces dernières semaines, le gouvernement a oscillé entre opportunité et peur de la pénurie de manière contradictoire. Cette semaine, nous avons appris que le projet de taxe au Kazakhstan a été adopté. Une règlementation qui sera bientôt appliquée aux mineurs locaux.

Une règlementation en marche visant à taxer les mineurs

Avant décembre 2018, 13 % de la puissance de calcul mondial du Bitcoin était fourni par le Kazakhstan. En raison de ses tarifs d’électricité particulièrement bas, le pays est devenu l’écocentre du minage de crypto, dans une certaine mesure involontairement.

Depuis lors, le gouvernement semble ne pas savoir s’il doit réglementer cette nouvelle industrie ou s’il doit en tirer parti. Cette semaine, le gouvernement a opté pour la réglementation. En février dernier, nous avons appris que le gouvernement envisageait une augmentation spectaculaire des taxes pour les mineurs de bitcoins, les quintuplant potentiellement.

Avec cette nouvelle loi, les paiements des mineurs augmenteront en fonction de la quantité d’électricité qu’ils consomment. Toutefois, s’ils choisissent d’utiliser de l’énergie verte, une taxe minimale sera prélevée afin d’encourager cette habitude. Une façon détournée d’encourager un minage plus écologique et respectueux de l’environnement.

Une taxe au Kazakhstan permettant de réduire la saturation du réseau électrique

La décision du gouvernement de récupérer une partie des fonds générés par l’industrie contribue à réduire la pression sur le réseau électrique. En effet, les politiciens ont fait valoir que l’hiver dernier, l’activité de minage était à l’origine des pénuries d’électricité.

Le gouvernement souhaite s’assurer que l’électricité produite localement sera principalement utilisée à des fins domestiques. Les gouvernements ont déjà pris des mesures dans ce sens auparavant.

Il y a quelques jours, nous avons également appris que les fermes de minage de bitcoins (BTC) au Texas devaient cesser de fonctionner en raison des vagues de chaleur. Cette hausse des températures ayant entraînées une surconsommation d’électricité dans l’État américain.

La question de la consommation électrique des bitcoins continue d’être un sujet brûlant, notamment dans la communauté crypto. Ces exemples concrets montrent qu’elle restera un sujet brûlant pour la plus grande crypto-monnaie pendant longtemps encore.

Partagez à vos amis

Articles similaires