Lexique trading Bitcoin et Cryptomonnaies

Sélectionnez une lettre pour vous y rendre :

A

Altcoin : Un Altcoin est une cryptomonnaie alternative au Bitcoin. A l’heure actuelle, c’est le Bitcoin qui domine et qui possède le plus de valeur dans le monde des cryptomonnaies.

Alts Season : C’est le terme utilisé par la communauté crypto pour décrire une tendance haussière forte sur les altcoins où elles surperforment Bitcoin.

Analyse Technique (AT) : L’étude des graphiques de cours d’un actif, à l’aide de différents indicateurs déduit des cours dans le but de prévoir l’évolution des marchés.

Analyse Fondamentale : Le but de l’analyse fondamentale est d’évaluer au plus juste la valeur d’une société ou d’un secteur d’activité particulier. Elle est déterminée via l’étude comptable, financière ou bien encore stratégique de l’entreprise.

Apex : Il s’agit du point de croisement des 2 droites qui forment une figure chartiste.

Arbitrage : C’est une pratique de trading qui consiste à acheter un actif et à le vendre sur un marché différent (un autre exchange) pour tirer profit de la différence de prix.

Ask : L’ask fait référence au prix d’achat d’un actif sur le marché, c’est-à-dire la demande. Il est l’inverse du Bid.

ATH : All Time High ; Le plus haut de tous les temps, l’actif part en découverte de prix. (Price Discovery)

ATL : All Time Low ;  Le plus bas de tous les temps, l’actif réalise un plus bas inédit.

B

Bankroll (BR) : C’est votre capital de trading, la taille de votre compte.

Bear Market : Marché baissier, le marché est en tendance baissière (cf.Trend). Un trader dit Bearish est un trader positionné à la vente.

Bid : Le Bid est l’opposé du Ask. Il correspond au prix de vente que l’offre est prête à proposer sur le marché.

Bitcoin Dominance : Bitcoin représente le plus gros volume de trading quotidien sur le marché des cryptos. Il représente donc la force de Bitcoin par rapport aux autres cryptos. Son calcul est simple, c’est le ratio entre le market cap de Bitcoin par rapport à celui du reste du marché cryptos. Ainsi, lors d’une alts season, la Bitcoin Dominance chute sévèrement car l’argent se déplace dans les alts. Plus d’infos

Break Even (BE): Lorsqu’un trade part en notre faveur, mettre son SL sur son prix d’entrée permet de sécuriser la position et de sortir à BE, sans pertes, ni gains.

Broker : C’est le courtier, intermédiaire qui met en relation acheteurs et vendeurs. En crypto on parle d’exchange.

Bull Market :  Marché haussier, le marché est en tendance haussière. Un trader dit Bullish est un trader positionné à l’achat

C

Chart : C’est la représentation du cours d’un actif sous forme de graphique.

Chartisme : Les figures chartistes sont des configurations techniques reliant des points hauts / bas sur un graphique de prix. Ces sommets et creux permettent de tracer des lignes de résistance ou de support. C’est le franchissement de ces niveaux qui donne des signaux d’achat ou de vente. Toutes les figures sont liées aux probabilités. Elles sont l’un des principaux outils de l’analyse chartiste. Plus d’info

Chandelier Japonais (Candle) : Le graphique en chandeliers japonais est un type de graphique utilisé en analyse technique boursière pour représenter les variations d’un cours. C’est le plus utilisé car c’est celui qui donne le plus d’informations.(Vidéo)

Démonstration d’une Bougie haussière et Bougie baissière

Cluster : C’est lorsque que pleins d’indicateurs convergent sur un même niveau. Par exemple, si vous avez un support chartiste + un niveau Fibonacci + un POC + un point pivot qui se situent tous au même niveau, on appellera cette zone un cluster.

CME : Chicago Mercantile Exchange, C’est un marché à terme, le plus important au monde.

Correction : Un mouvement mineur qui va dans le sens contraire d’une tendance.

COT : Commitments Of Traders, un rapport hebdomadaire publié par la Commodity Future Trading Commission. Ce rapport indique les positions des traders professionnels des marchés future et options. On peut y distinguer les commerciaux (personnes qui possèdent un stock réel dans le cadre de leurs activités professionnelles & les non commerciaux (spéculateurs) avec les positions longs/shorts associées à ces catégories ainsi que l’open interest Plus d’infos.

Cross margin : Le Cross Margin est une technique de gestion de position qui utilise l’ensemble de votre capital disponible sur la plateforme pour éviter la liquidation. Tout gain réalisé sur d’autres positions pourra être utilisé pour ajouter de la marge sur une position perdante utilisant le cross margin. Le plus utilisé reste l’isolated margin.

D

Daytrading : Un Daytrader est un trader qui tient une position en intraday (daytrade), c’est-à-dire une position qui sera clôturé à la fermeture des marchés. Le marché crypto n’étant pas régulé, est ouvert 24/7, on s’accordera à dire qu’un daytrader tient une position de 24h maximum. 

DCA (Dollar-Cost Averaging) : Il s’agit d’une technique d’investissement / de trading visant à réduire son coût moyen d’achat. Par exemple acheter 1 BTC à 10 000$ et un autre BTC à 5 000$ revient à avoir acheté 2 BTC à 7 500$. On parle aussi d’average down.

Dead cat bounce:  Il s’agit d’une petite reprise à la hausse du cours d’un actif avant de continuer la chute. Certains investisseurs se font piéger pensant qu’il s’agit d’une reprise. Le léger retracement à la hausse ne dépasse pas 38.2% de retracement de Fibonacci lorsqu’on parle d’un dead cat bounce.

Dip : C’est lorsqu’un cours subit une correction, le dip symbolise le plus bas de cette correction, dans les cryptos vous entendez souvent “buy the dip” ou BTFD (Buy The Fucking Dip).

Divergence : C’est lorsque l’indicateur fait l’inverse du prix : Par exemple, le prix fait un nouveau LL alors que l’indicateur lui fait un HL. Voici un tableau qui résume ces divergences, Tuto en vidéo sur notre chaîne

Démonstration des différentes divergences

Dump : Mouvement violent, à la baisse

E

Exchange : C’est une plateforme d’échanges où vous pouvez acheter/trader vos cryptos-monnaies (Binance/Kraken/Bitstamp..)

F

Fees : Frais. Il peut s’agir des frais de transactions (non proportionnel à la somme) ou à des frais de trading généralement payés à l’entrée et à la sortie de position.

FOMO : Fear Of Missing Out ; La peur de ne pas être dans le mouvement, état émotionnel très dangereux, quelqu’un qui FOMO va acheter au marché sur une grosse accélération du prix et vendre sur une énorme chute sans plan de trading.

FIAT : Monnaie fiduciaire, soit une monnaie d’État comme l’Euro, le Dollars ou bien encore le Won sud-coréen. En trading on évoque souvent le fait de toujours avoir du FIAT de côté, pour racheter les dip et ne pas être exposé à 100% en cryptos.

FUD : Fear, uncertainty and doubt ; Peur, incertitude et doute traduit littéralement. En trading on le perçoit comme la mise en place de news négative pour le marché afin de faire peur aux investisseurs et les faire vendre.

Funding : Il s’agit de frais de « tenue de position » souvent toutes les 4h.

  • Funding positif = Les longs doivent payer pour garder leurs positions ouvertes, les shorts sont rémunérés. (Les longs payent les shorts)
  • Funding négatif = Les shorts doivent payer leur position, les longs rémunérés. (les shorts payent les longs).

Future : (contrats à terme en français) C’est un type de contrats dérivés, vous tradez donc un sous-jacent. C’est l’un des instruments financiers les plus utilisés par les particuliers. Il offre de nombreux avantages comme un spread et des fees faible ou l’utilisation d’un grand effet de levier. 

G

Gap : « Trou » en Français, c’est lorsqu’il y a un pas de cotation entre 2 périodes. Il n’y a pas eu de transactions sur ces prix. Les gaps sont très rares sur les cryptos car les marchés sont ouverts 24/24 contrairement aux marchés réglementés comme le marché des actions. Le manque de liquidité peut également expliquer l’apparition de gaps.

Golden Zone / Golden Pocket Zone : C’est une zone qui se situe entre 2 ratios de retracement de Fibonacci : 61.8% – 65 %. zone très petite plutôt destiné aux scalpers.

Démonstration d’une Golden Zone

H

Harmonic Pattern (HP) : Une HP est un pattern sur le graphique respectant des retracements et extensions de Fibonacci. Ces figurent permettent d’entrer en position dans la PRZ une fois établie. Il existe plusieurs HP aux noms d’animaux dont voici les plus connues : (Gartley, Butterfly, Bat, Crab, Deep Crab, Shark, 5-0, Cypher..) L’objectif étant d’entrer en position avec un RR intéressant. Les niveaux de TP étant connus à l’avance, ils diffèrent selon les HP mais généralement il s’agit d’un retracement de 38.2% pour le TP1 et de 61.8% pour le TP2. (Lien TUTO quand disponible)

Démonstration d’une harmonic patern

Hedge :  Un hedge (ou couverture en français) est un investissement ou un ordre destiné à réduire votre exposition au risque. Il existe plusieurs technique comme ouvrir une position en sens inverse pour couvrir une partie du risque.

High Frequency Trading (HFT) : En Français, transactions à haute fréquence. Il s’agit d’opérations réalisées sur les marchés financiers par des algorithmes, elles peuvent durer seulement quelques microsecondes. Le but est simple, faire de l’argent en effet à une telle vitesse les market maker possédant un aglo HFT peuvent analyser l’orderbook entre autre et créer des stratégies gagnantes en jouant sur le spread.

Higher High (HH) : 
Un plus haut,  plus haut que le précédant
Higher Low (HL) : 
Un plus bas, plus haut que le précédant
Démonstration d’une Uptrend/Bull trend avec un Highter High et Highter Low

HOLD : Littéralement “Maintenir”, sous entendu maintenir une position perdante, comportement dangereux. Mettre en place des SL est plus que recommandé.On lit parfois HODL.

I

Isolated margin : (Margin isolée en français) C’est l’inverse du ross margin, seule une partie de votre bankroll est mise à risque.

J

K

L

Levier : De l’anglais Leverage, l’effet de levier permet d’augmenter la taille de sa position sans exposer entièrement son capital. Par exemple, sur un compte à 100$, en utilisant un levier de 10x, on peut trader avec 1 000$. Il augmente ainsi le potentiel gain mais également la potentielle perte. Il est déconseillé aux débutants, surtout sur le marché des cryptos qui est suffisamment volatile.A utiliser dans le cadre d’un money-management adéquat.

Liquidité : La liquidité d’un marché représente la possibilité pour un investisseur de pouvoir entrer au prix désiré sans mouvement brusque sur le cours s’il décide de rentrer via un market order. Un marché liquide représente un marché où le carnet d’ordres est suffisamment rempli pour pouvoir agir facilement, rapidement, et à moindre coûts.

Limit Order : Un ordre à cours limité ou limite (en français) est un ordre que vous passez dans le carnet d’ordres avec un prix déterminé par vos soins. Ainsi, la transaction ne sera exécutée que si le prix du marché atteint votre prix limite. Par conséquent, vous pouvez utiliser des ordres à cours limité pour acheter à un prix inférieur ou pour vendre à un prix supérieur au prix du marché actuel.

Long : Être en position à l’achat, l’inverse de Short.

Lower High (LH) :
Un plus haut, plus bas que le précédant
Lower Low (LL) : 
Un plus bas, plus bas que le précédant
Démonstration d’une Downtrend/Bear trend avec un Lower High et Lower Low

M

Margin Call : Appel de marge, en Français. C’est un appel d’ajout de fonds supplémentaire pour maintenir la position d’un trader qui a atteint ces limites de pertes. Sinon la position est fermé (en crypto, c’est automatiquement une fermeture de la position)

Maker : Un Maker fournit de la liquidité au carnet d’ordres (en plaçant un ordre qui peut être exécuté par la suite, c’est un “faiseur de marché”. C’est le cas quand vous utilisez un Limit Order. Les frais sont généralement moins élevés si vous êtes maker que Taker. 

Market Cap : Il s’agit de la capitalisation d’une crypto. Le calcul est simple :
= Prix unitaire du token * tokens en circulation.

Market Maker : Un « faiseur » ou « Animateur/teneur” de marché en Français, il s’agit d’une personne, souvent une entreprise/institution qui par sa large capacité financière permet de proposer en continu des prix à l’achat et à la vente simultanément sur le même marché. Le but est d’assurer la liquidité de ce marché.

Market Order : Un ordre au marché (en français), est un ordre exécuté instantanément au prix actuel du marché, ce qui signifie que vous payez les frais en tant que « preneur de marché » ou en taker en anglais.
On market buy lorsque l’on achète avec un ordre au marché et à l’inverse on vend lorsque l’on market sell.

Money-Management : Le Money Management est l’art d’application stricte de stratégie de trading et de gestion de son capital. C’est l’un des principaux outils indispensable à la survie d’un trader sur le long terme.

Moon : Littéralement “Lune”, terme employé afin de définir un pump de l’infini avec l’expression “ To the moon” (sous entendu, direction la lune).

Moyenne mobile : Un grand classique du trading. Elles sont calculées en tenant compte des cours de clôture précédents. Les MM permettent une lecture simple d’un graphique pour déterminer une tendance.  Nous les utilisons dans ce cadre avec Vegas Plus d’infos 

N

Naked POC : Il s’agit d’un POC d’une session qui n’a jamais été retesté.

OCO : Pour “One Cancels the Other” en anglais (l’un annule l’autre). C’est un type d’ordre qui vous permet de placer deux ordres en même temps. Il combine un ordre limite, avec un ordre stop-limit, sauf qu’un seul des deux peut être exécuté. Très pratique lorsque vous êtes en position pour définir un TP et un SL en étant sur que seul l’un d’entre eux sera déclenché.

OI (Open Interest) : C’est le nombre total de contrats dérivés en cours qui n’ont pas été réglés. Pour chaque acheteur d’un contrat à terme, il doit y avoir un vendeur. À partir du moment où l’acheteur ou le vendeur ouvre le contrat jusqu’à ce que la contrepartie le ferme, ce contrat est considéré comme «ouvert». Pour faire bref, c’est l’argent réel à l’instant en position (non clôturé).

Option :  Une option est un produit dérivé qui établit un contrat entre un acheteur et un vendeur. L’acheteur de l’option obtient le droit, et non pas l’obligation, d’acheter (call) ou de vendre (put) un actif sous-jacent à un prix fixé à l’avance. L’investisseur perd tout ce qu’il a mis en jeu s’il perd son pari.

Orderbook : Carnet d’ordre en français, c’est une liste des ordres du marché. Tous les ordres d’achat et de vente d’un titre y sont répertoriés et ordonnés.

Ordre : Un ordre est une requête permettant d’acheter ou vendre des actifs. Il peut être envoyé directement au marché financier, ou à un intermédiaire(courtier). Il existe différents types d’ordres (Market order, Limit Order …).

OTC : “Over The Counter” qui veut dire par-dessus le comptoir (hors de la bourse),  en français on parle de marché de gré à gré. C’est un marché décentralisé ou il n’y a pas d’intermédiaire entre les acheteurs et les vendeurs. Les ordres d’achat et de vente sont dispersés entre différentes places de cotation. Dans un marché OTC, un actif peut donc avoir plusieurs cotations différentes. Le Forex (marché des changes) qui est non réglementé, est un marché de gré à gré où il n’y a pas de tiers pour garantir la transaction. Les marchés OTC sont aussi moins liquides qu’un marché organisé.

O

P

Pips : C’est un pas de cotation en Forex

Point : C’est un pas de cotation sur le marché des actions et indices

PnL ou P&L: De l’anglais profit and loss, en français “pertes et profits” , représente toutes les positions ouvertes avec les profits et pertes encourues à l’instant.

PRZ : Potential Reversal Zone, Zone potentielle de retournement en Français. Il s’agit d’une zone de confluence de niveau Fibonacci lors d’un traçage d’une Harmonic Pattern afin de déterminer le point D (Lien TUTO quand disponible)

Pump : Mouvement violent à la hausse.

Pullback : Le pullback c’est lorsque le cours corrige de sa tendance pour venir retester son support ou sa résistance, zone intéressante pour entrer en position si l’on pense que la tendance peut continuer.

POC : Le Point Of Control se trace grâce au volume profile (disponible avec une version payante de trading view) il est représenté par une droite violette et représente le niveau de prix où il y a eu le plus de volume effectué. Il est dit qu’il agit comme aimant sur le marché, souvent tester il peut donc faire office de support/résistance.

Price Discovery : Découverte de prix, on réalise un ATH

Q

R

Range : C’est lorsque le cours n’est pas en tendance (haussière ou baissière) mais qu’il stagne entre 2 bornes. (Sur le screen ci-dessous, on voit bien qu’il y a un range qui vient tapper à plusieures reprises 2 niveau de prix).

Rekt : Situation dans laquelle un investisseur ou un tradeur a été complètement ruiné par des pertes massives.

Reload Zone (RLZ) / OTE (optimale Trade Entry) : Il s’agit d’une zone de prix permettant d’entrer en position avec un RR très intéressant de par son large retracement. En effet la zone situé entre 61.8% et 78.6% de retracement de Fibonacci est une zone intéressante pour entrer en position et limiter son risque.

Retail : On parle d’un « retail trader » pour désigner un trader particulier. Ces derniers sont à différencier des traders institutionnels qui travaillent en entreprise ( Hedge Funds, Banque etc…) qui ont une capacité financière et des connaissances supérieures aux retails.

RR (Risk/Reward) :  Le risk reward est un calcul qui reflète tout simplement combien vous êtes prêt à risquer par rapport à combien vous prévoyez de gagner.. Les traders qui souhaitent survivre sur le long terme recherchent des stratégies de trading dont les gains seront plus élevés que les pertes par trade. En effet plus les gains seront élevés par rapport aux pertes, plus le trader pourra surpasser les pertes et rester positif. Il s’agit de mettre les chances de son côté statistiquement. Ainsi il est fort préférable d’entrer sur des trades avec un RR supérieur à 1, le top étant d’entrer en position avec un RR supérieur ou égal à 2
Exemple sur le screen ci-dessous : Nous sommes prêts à perdre 3,54 fois moins que ce qu’on s’attend à gagner, le RR est donc de 3,54.

Démonstration du Risk/Reward (RR)

RSI : Relative Strength Index, en Français c’est l’indice de force relative. C’est un des indicateurs les plus utilisés par les traders, il reflète la force relative des mouvements haussiers en comparaison des baissiers. C’est un indicateurs de tendance, il est normé dans une plage de 0 à 100 où on y retrouve une zone dite de survente (entre 0 et 30) et une zone de surachat (70 à 100) particulièrement utile pour y dégoter des divergences plus puissantes.

S

Scalping : Un scalper est un trader qui tient une position scalp, c’est-à dire une position de quelques secondes à quelques minutes. Compte tenu de la faible liquidité des marchés cryptos, il est extrêmement compliqué de tenir des positions quelques secondes seulement avec une espérance de gains, on s’accordera à dire qu’un scalp peut durer 10 min.

Short : Être en position à la vente, l’inverse de LONG. Il ne s’agit pas de prendre des profits sur son achat, mais bien de faire le pari que l’actif va perdre en valeur.

SL  : Stop Loss ; Le prix où ton trade est coupé en perte pour ne pas en avoir davantage, prendre ses pertes est important et fait partie du trading. Il existe plusieurs types de d’ordre pour couper ses pertes comme le Stop Limit et le Stop Market

Slippage : C’est l’écart entre le niveau de prix où votre ordre est posé et là où il est réellement exécuté pour différentes raisons telles que la liquidité du marché qui crée un écart de marché ou bien encore à cause d’un mouvement violent et rapide.

Spoofing : Tentative de manipulation de marché (très fréquente sur le marché crypto) qui consiste en l’émission de faux ordres et à leur retrait quasi immédiat via des algorithmes de trading.

Spot market : Un marché au comptant, la livraison des biens échangés et leur paiement ont lieu pratiquement simultanément et immédiatement, par contraste à un marché à terme. Au comptant, on utilise donc le prix spot.
Pour faire simple ; lorsque vous achetez du BTC et que vous le posséder réellement,  (vous l’avez sur le wallet de votre exchange et pouvez l’envoyer où vous voulez) ce BTC est alors acheté sur le spot market. Ce qui n’est pas le cas lorsque vous trader sur un marché à terme tel que les futures.

Spread : Le spread est la différence entre le prix d’achat (Ask) et le prix de vente (Bid). Plus il est grand, plus le marché est considéré comme illiquide.

Stochastique : Indicateur semblable au RSI, il mesure la position relative du cours. Il est borné, possède une zone de survente (<20) et de surachat (>80). Il est également possible de trouver des divergences, plus d’infos.

Structure de marché en V Bottom / V Top : Le V bottom représente un creux effectué en tendance baissière suivi d’une réaction violente à la hausse sans retracement net (et inversement pour le V Top). Il peut être tradé en retournement mais aussi en continuation de tendance (Plus d’infos).

Démonstration d’un V bottom de retournement et V bottom de continuation

Stop Limit : C’est un type d’ordre composé de 2 entrée, le prix stop et le prix limit. Le prix stop permet de déclencher , au prix indiqué, l’ordre limit qui sera placé dans l’orderbook. Plus d’infos

Stop Market : C’est un order qui déclenchera un market order dès que le prix indiqué sera atteint.

Swing : Un swing est une position tenue sur plusieurs jours à plusieurs semaines

T

Taker : Un Taker est un trader qui décide de placer un ordre qui sera instantanément exécuté en correspondance avec un ordre existant dans le carnet. En utilisant un Market Order vous êtes donc taker, à contrario vous êtes Maker si vous utilisez un Limit Order.

Tick : C’est un pas de cotation.

TP : Take Profit ; Prise de profit, totale ou partielle.Il existe plusieurs types de d’ordre pour prendre ses profits comme le Stop Limit, Stop Market & le Trailing Stop

TPO : Time Price Opportunity. Il s’agit du niveau de prix où l’on a passé le plus de temps.

Trailing stop : Un type d’ordre qui permet de décaler automatique son stop en fonction du mouvement de marché Plus d’infos

Trend : Tendance, elle peut être haussière (Uptrend / Bull trend) ou baissière (Downtrend / Bear trend).

TV : Tradingview ,  le site généralement utilisé pour faire de l’analyse technique

U

V

Volume Profile : Indicateur payant sur TradingView, il permet d’afficher les niveaux significatif de volume via un histogramme en fonction du prix et non en fonction du temps comme le fait l’indicateur de base volume.
On y distingue le POC, la Value Area (VA) en foncé qui représente 70% des volumes des transactions effectuées, la VA High (VaH) et la VA Low (VaL) qui représente la borne haute et basse de la VA Plus d’infos

Démonstration du Volume Profile

Vegas : Il s’agit d’un indicateur de suivi de tendance que nous utilisons. Il est constitué de Moyennes Mobiles exponentielles (EMA)  pour former un nuage. L’EMA 144 et 233 forment ce nuage., l’EMA 169 sert de niveau intermédiaire dans ce nuage.Nous utilisons un indicateur privé, mais vous pourrez paramétrer vous-même ce nuage via l’indicateur EMA Cloud.

Vwap : Volume Weighted Average Price : Prix moyen pondéré par les volumes en Français. C’est un indicateur qui donne d’excellents niveaux pour du trading intraday. Il est valable le temps d’une séance et sera réinitialisé pour la journée suivante. Assez apprécié par les institutionnels et les algorithmes de trading. Plus d’infos

W

Wall : Mur en français, il s’agit d’un gros ordre ou de plusieurs ordres se détachant nettement du reste prenant donc la forme d’un mur au sein de l’orderbook. Attention à ne pas vouloir à tout prix analyser ce genre de phénomène bien souvent résultant d’une tentative de manipulation de marché. (cf Spoofing)

Démonstration d’un Wall vendeur

Withdraw: Retirer, en français. On parle de withdraw ses cryptos d’une plateforme en ligne pour les mettre sur une autre adresse/wallet ou bien encore de prendre ses profits crypto > fiat

X

Y

Z

Zone9 : C’est nous ! Communauté crypto crée par MaTh & TilT, 2 vétérans du trading de cryptos. (Il fallait bien mettre quelque chose pour Z).

Partagez à vos amis